0 € à 1.000.000 €

Voici les 0 premiers résultats. En voir +
Commencer ma recherche

0 € à 1.000.000 €

we found 0 results
Your search results

TRANSACTION

BARÈME D’HONORAIRES

Commission à la charge du vendeur

(En vigueur à partir du 1/04/2017)

 

 

 

 

de 0€ à 20 000€ ……. Forfait 4 000€

de 20 001€ à 60 000€ ……. Forfait 6 000€

Supérieur à 60 001€ ……. Forfait 6 000€ + 3%*

*du prix de vente

 

 

Honoraires pour un bien estimé: 150€ TTC

Si plusieurs biens, ou bien complexe, prestation effectuée sur devis.

 

Commission sur transaction TTC

 

TARIFS API et DIAGS OBILGATOIRES 2018

MISE EN LOCATION

L’Agence Pilat Immobilier se propose de vous trouver des locataires grâce à un mandat de location non exclusif et s’occupe pour vous :

– des visites

– du dossier locataire

– des états des lieux et du bail

– de la gestion

NOS TARIFS :

HABITATION :

1°) Honoraire de location :Concernant nos honoraires de location, AP Immobilier veille à vous proposer des tarifs compétitifs qui respectent les plafonds fixés par la Loi ALUR du 26 mars 2014 :

– Zone non tendue : 11 euro;/m² pour le montant total de nos prestations par partie (dont 3 euro;/m2 pour l’état des lieux)

– Zone tendue : 13 euro;/m2 pour le montant total de nos prestations par partie (dont 3 euro;/m2 pour l’état des lieux)Honoraires de location « PACK »:

– 16 % TTC d’un loyer annuel hors charges pour les loyers de 0 euro; à 699 euro; *, pour les prestations suivantes : états des lieux entrant et sortant, visite du logement, constitution et étude du dossier et rédaction du bail.

– 15 % TTC d’un loyer annuel hors charges pour les loyers de 700 euro; et plus *, pour les prestations suivantes : état des lieux entrant et sortant, visite du logement, constitution et étude du dossier et rédaction du bail.*(partagés par moitié entre le propriétaire et le locataire conformément à l’article 5 de la loi du 6 juillet 1989)

Mise en location :

300 euro; TTC (partagé par moitié entre le propriétaire et le locataire conformément à l’article 5 de la loi du 6 juillet 1989) + 3 euro; du m2 pour l’état des lieux par partie.

3°) Frais de rédaction (après étude du dossier) :

300 euro; TTC (partagé par moitié entre le propriétaire et le locataire conformément à l’article 5 de la loi du 6 juillet 1989)

4°) Frais de rédaction ou avenant à un bail de colocation (à partir de 3 colocataires et après étude du dossier) :

160 euro; TTC par colocataire (partagé par moitié entre le propriétaire et le locataire conformément à l’article 5 de la loi du 6 juillet 1989)

5°) Frais d’état des lieux : voir grille tarifaire du prestataire

6°) Gestion :6 % TTC des loyers encaissés hors charges* Assurance Loyers Impayés :GLI :- Insured Rent Basic : garantie loyers impayés à 2 % TTC- Insured Rent Classic : garantie loyers impayés et détériorations immobilières à 2.40 %- Insured Rent Premium : garantie loyers impayés, détériorations immobilières et protection juridique à 2.50 % TTC.

7°) Estimation locative :80 euro; TTCMISE A JOUR JANVIER 2018 Page 3 sur 4

GARAGE

1°) Recherche du locataire uniquement:½

loyer mensuel HC par partie (propriétaire et locataire)

2°) Recherche du locataire + Frais d’entrée:½ loyer mensuel HC + 50 euro; TTC par partie (rédaction du bail incluse) par partie

3°) Gestion garage : 10% des loyers encaissés (hors charges)

IMMOBILIER D’ENTREPRISE

1°) Recherche du locataire uniquement:15 % TTC du loyer annuel hors charges

2°) Frais de rédaction :Bail professionnel : 200 euro; TTCBail précaire : 200 euro; TTCBail 3/6/9 sans conditions particulières : 500 euro; TTC3°)

Frais d’état des lieux :(Variables selon la superficie du bien loué)

4°) Gestion : 10% TTC des loyers encaissés hors charges

5°) Estimation :

Murs commerciaux : 200euro; HT

Fond de commerce sur bilan : 500euro; HT

DIAGNOSTICS OBLIGATOIRES :

Que l’on soit propriétaire ou locataire d’un logement, mieux vaut connaître les règles qui s’imposent en matière de diagnostic, avant de s’engager dans un contrat de location. Jusqu’ici réservés à la vente, les diagnostics deviennent obligatoires en location.Objectif : garantir un lieu décent et sûr à l’occupant.

Quels diagnostics ?

– ESRIS (État des Servitudes ‘Risques’ et d’Information sur les Sols) (mairie ou préfecture) qui doit être établi par le propriétaire moins de 6 mois avant la date de signature du contrat de location (habitation et immobilier d’entreprise)

– DPE : (diagnostic de performance énergétique) sauf pour les locaux loués sans chauffage, sans climatisation, ou ne disposant que d’une cheminée à foyer ouvert (habitation et immobilier d’entreprise)

– CREP : (constat de risque d’exposition au plomb) pour les logements construits avant le 1er janvier 1949 (habitation)? Loi Boutin du 25 mars 2009 : mesure de la surface habitable réelle (exclu : cloisons, placards, escaliers…) (habitation)

– DAPP (diagnostic amiante parties privatives) pour les logements construit avec le 1er juillet 1997 sauf les habitations individuelles

– Diagnostic ELECTRICITE à la location : (État des installations intérieures d’électricité) : Si tout ou partie de l’installation électrique du bien mis en location date de plus de 15 ans, le diagnostic électricité doit être joint au bail avant sa signature. L’obligation de diagnostic électricité à la location entre en vigueur en deux phases :

*Dès le 1er juillet 2017 si le logement fait partie d’un immeuble collectif construit selon un permis de construire antérieur à janvier 1975,*A partir du 1er juillet 2018 quelle que soit l’ancienneté de l’immeuble ou de la construction (appartement ou maison individuelle).

– Diagnostic GAZ à la location : (État des installations intérieures de gaz) :Dès lors que le bien mis en location dispose d’au moins un appareil fonctionnant au gaz (de ville, en bouteilles ou en citerne) et que tout ou partie de l’installation de gaz date de plus de 15 ans, le diagnostic gaz doit être joint au bail avant sa signature. L’obligation de diagnostic gaz à la location entre en vigueur en deux phases :

*Dès le 1er juillet 2017 si le logement fait partie d’un immeuble collectif construit selon un permis de construire antérieur à janvier 1975,

-A partir du 1er juillet 2018 quelle que soit l’ancienneté de l’immeuble ou de la construction (appartement ou maison individuelle).

 

FRAIS ANNEXES AU MANDAT DE GESTION LOCATIVE SUR DEMANDE à la charge du propriétaire

 

-Avenant au bail (à la charge du demandeur locataire ou propriétaire): 50 euro; TTC

-Rédaction d’un règlement intérieur: 100 euro; TTC

 

?Frais de représentation non couverts par le mandat de gestion 40 euro; TTC de l’heure et dimanche/jour férié 70 euro; TTC de l’heure

 

-Représentation du propriétaire à l’assemblée générale des copropriétaires ou devant toute commission amiable : 200 euro; TTC

 

-Procédure de recouvrement: 80 euro; TTC + facture d’huissier

 

-Suivi de chantier et travaux (établissement devis + suivi): 8% TTC du montant TTC de la facture des artisans

 

-Projet de déclaration foncier : 60 euro; TTC

 

-Déclaration de TVA : 40 euro; TTC

 

-Régularisation des charges complexes : 100 euro; TTC

 

-Restitution du dossier locataire en cours de mandat : 50 euro; TTC *Prise en compte du taux en vigueur au moment de la facturation

 

DIAGNOSTICS OBLIGATOIRES :

 

Que l’on soit propriétaire ou locataire d’un logement, mieux vaut connaître les règles qui s’imposent en matière de diagnostic, avant de s’engager dans un contrat de location. Jusqu’ici réservés à la vente, les diagnostics deviennent obligatoires en location. Objectif : garantir un lieu décent et sûr à l’occupant.

 

Quels diagnostics ?

 

ESRIS (État des Servitudes ‘Risques’ et d’Information sur les Sols) (mairie ou préfecture) qui doit être établi par le propriétaire moins de 6 mois avant la date de signature du contrat de location (habitation et immobilier d’entreprise)

DPE : (diagnostic de performance énergétique) sauf pour les locaux loués sans chauffage, sans climatisation, ou ne disposant que d’une cheminée à foyer ouvert (habitation et immobilier d’entreprise)

 

CREP : (constat de risque d’exposition au plomb) pour les logements construits avant le 1er janvier 1949 (habitation) Loi Boutin du 25 mars 2009 : mesure de la surface habitable réelle (exclu : cloisons, placards, escaliers…) (habitation)

 

DAPP (diagnostic amiante parties privatives) pour les logements construit avec le 1er juillet 1997 sauf les habitations individuelles

 

Diagnostic ELECTRICITE à la location : (État des installations intérieures d’électricité) : Si tout ou partie de l’installation électrique du bien mis en location date de plus de 15 ans, le diagnostic électricité doit être joint au bail avant sa signature. L’obligation de diagnostic électricité à la location entre en vigueur en deux phases :

*Dès le 1er juillet 2017 si le logement fait partie d’un immeuble collectif construit selon un permis de construire antérieur à janvier 1975,

*A partir du 1er juillet 2018 quelle que soit l’ancienneté de l’immeuble ou de la construction (appartement ou maison individuelle).

 

Diagnostic GAZ à la location : (État des installations intérieures de gaz) : Dès lors que le bien mis en location dispose d’au moins un appareil fonctionnant au gaz (de ville, en bouteilles ou en citerne) et que tout ou partie de l’installation de gaz date de plus de 15 ans, le diagnostic gaz doit être joint au bail avant sa signature. L’obligation de diagnostic gaz à la location entre en vigueur en deux phases :

*Dès le 1er juillet 2017 si le logement fait partie d’un immeuble collectif construit selon un permis de construire antérieur à janvier 1975,

-A partir du 1er juillet 2018 quelle que soit l’ancienneté de l’immeuble ou de la construction (appartement ou maison individuelle).

Compare Listings